Quand on cherche ailleurs ce que l'on a chez soi...


Envie de partager avec vous, ce qui m'a fait réfléchir à l'instant.

Pourquoi les humains regardent toujours ce qu'il y'a a coté plutôt que ce qui est chez eux?


Souvent nous nous demandons ce qui pourrait nous rendre plus heureux, ce qui améliorerait notre vie, etc sans nous demander simplement ce que nous avons déjà.


Je me faisais cette réflexion car souvent l'univers m'aide à voir que ce que je possède en fait c'est déjà beaucoup, c'est déjà tout, et qu'il suffit de regarder plus attentivement pour le comprendre.


Notre premier réflexe lorsqu'il nous manque quelque chose est souvent de regarder comment nous allons pouvoir le trouver "à l'extérieur" et c'est le mien aussi parfois.


Un exemple tout simple de cette semaine, j'ai fais beaucoup de semis de plantes, potagères notamment afin de pouvoir gagner en autonomie et en faisant le tour de mon potager afin de commencer à préparer mes futurs plantations de mai, je me suis rendue compte que tout à mes plantations, je venais de passer à coté d'un parterre complet de doucette: de la mâche sauvage.

Maintenant elle est en fleurs, c'est bien sur trop tard pour la consommer.


Ce qui est drôle c'est que l'an passé, entre janvier et février, j'ai battu la campagne ,armée de mon guide des plantes sauvages pour en trouver et que bien sur j'ai fais choux blanc lol.


Cette année, j'ai donc laissé de côté cette recherche pour me concentrer sur ce que je pouvais planter et c'est là que j'en trouve à profusion.


J'ai donc fais consciencieusement le tour de mon jardin pour faire le point sur tout ce que la nature m'offrait.


J'y ai trouvé de l'ail sauvage, de la ciboulette qui avait grainé partout, des poireaux qui repoussent, des betteraves restées en terre qui se mettent à grossir, des repousses de fraisiers et de framboisiers, et de quoi faire des dizaines de litres d'infusion ou de sirop de menthe.


Tout est là et je m'émerveille chaque jour de la beauté de la nature qui pousse si bien sans l'intervention de l'homme.


Je pense que mon jardin et comme ma vie, c'est à moi de changer mon regard sur les choses car au final tout est là, il n'y a plus qu'à se pencher et à récolter ce que la vie m'offre.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout